Préserver des ovules : comment, quand et pourquoi ?

Préserver des ovules : comment, quand et pourquoi ?

01/03/18

Préserver des ovules : comment, quand et pourquoi ?

Être mère, c'est une décision personnelle, et nous la repoussons souvent en attendant que le meilleur moment se présente. Le problème, c'est qu'au fur et à mesure que les années passent, la quantité et la qualité de nos ovules diminuent et les problèmes de fertilité augmentent. C'est pourquoi beaucoup de femmes décident de les congeler. En Espagne, la demande pour ce traitement s'est multipliée au cours des dix dernières années, mais, ce sujet étant rarement abordé, beaucoup de femmes ont des doutes concernant le meilleur moment pour le faire, sur ce qu'est ce traitement ou les risques qu'il comporte.

Comment sont-ils congelés ?
La technique employée pour congeler les ovules est appelée « vitrification ». C'est un procédé de congélation ultrarapide réalisé de nos jours chez Dexeus Mujer de façon semi-automatisée.

Faut-il prendre des hormones ?
Oui. Un traitement hormonal doit auparavant être effectué pour aider les ovaires à produire une plus grande quantité d'ovules. Il s'agit d'un processus très simple qui dure de 7 à 10 jours, et la dose est toujours adaptée en fonction de la patiente.

Comment sont-ils prélevés ?
Le prélèvement est effectué par ponction transvaginale guidée par échographie, le type d'anesthésie consiste en une sédation et c'est un acte qui se déroule en consultation sans hospitalisation.

Où sont-ils conservés ?
Les ovules sont stockés dans des cuves d'azote à -196 oC jusqu'à ce que vous décidiez de les utiliser. Ils peuvent être conservés pendant une période quasi illimitée (plus de 15 ans).

Quand faut-il procéder à la préservation ?
Les ovules conservent la qualité qu'ils avaient au moment de la vitrification. C'est la raison pour laquelle il est conseillé de préserver les ovules avant l'âge de 35 ans (ou de ne pas retarder la préservation au-delà de 37 ans), c'est-à-dire le moment où ils sont dans des conditions optimales.

Faut-il recourir à l'assistance médicale à la procréation ?
Oui. Dès l'instant où vous décidez de les utiliser, ils sont décongelés et peuvent être inséminés avec le sperme de votre partenaire ou d'un donneur par fécondation in vitro. Évidemment, vous pouvez aussi tomber enceinte naturellement, si vous n'avez pas de problèmes de fertilité.

Pourquoi le faire ?
D'un point de vue médical, la préservation d'ovocytes est conseillée en cas de diagnostic de réserve ovarienne limitée ou faible et lorsqu'il n'y a pas de plan de gestation à court terme. Elle est également conseillée s'il est nécessaire de subir des interventions chirurgicales affectant l'ovaire ou des traitements susceptibles d'avoir un effet négatif sur la réserve ovarienne, comme la chimiothérapie. En l'absence de raisons médicales, elle est généralement pratiquée pour des motifs professionnels ou personnels.

 

Retour à Dernières nouvelles

Partager:

Go to top