Diagnostic préimplantatoire (DPI)

Introduction

La première grossesse obtenue après un DPI, en Espagne, s’est déroulée dans notre centre, en 1994, avec la collaboration de l’Universitat Autónoma de Barcelona (UAB), afin d’éviter la conception d’un enfant atteint d’hémophilie chez un couple dont la mère était porteuse de la maladie. Depuis lors jusqu’à nos jours, nombreux sont les couples qui ont bénéficié de cette technique.

En juillet 2006, notre département d’obstétrique-gynécologie, en collaboration avec la division biomédicale de la société Sistemas Genómicos, a réussi à obtenir la première gestation au monde sans maladie des exostoses multiples, grâce à la technique de diagnostic génétique préimplantatoire.

Partager:

Go to top