Les échantillons de sperme

La veille du prélèvement des ovocytes, le gynécologue expliquera au couple les détails du recueil du sperme et indiquera comment, quand et où remettre l’échantillon de sperme.

L’échantillon de sperme utilisé pour l’insémination des ovocytes doit être recueilli le jour de la ponction folliculaire. Dans certains cas, il est possible que plusieurs échantillons de sperme soient demandés le jour même au conjoint afin de garantir une meilleure sélection des spermatozoïdes. Si, pour des raisons exceptionnelles, l’homme ne peut pas obtenir l’échantillon de sperme le jour de l’insémination, il conviendra d’en parler avec le gynécologue afin d’envisager la possibilité de congeler un échantillon de sperme avant le cycle de FIV.

Le processus de congélation et de décongélation est susceptible d’affecter la viabilité de certains spermatozoïdes. Aussi est-il préférable de ne pas procéder à la cryopréservation d’échantillons de sperme de patients présentant une oligo-asthénozoospermie sévère. La congélation doit être effectuée au moins 3 à 5 jours avant le prélèvement des ovocytes, après une prophylaxie antibiotique visant à éviter une éventuelle contamination de l’échantillon.

Les normes pour le recueil de l'échantillon sont les suivantes:

  • Abstinence sexuelle 3 à 5 jours avant le recueil de l’échantillon.
  • Prophylaxie antibiotique visant à éviter une éventuelle contamination de l'échantillon.
  • Le sperme doit être obtenu par masturbation, en prenant les mesures d'hygiène appropriées.
  • L'échantillon de sperme doit être déposé dans le réceptacle stérile à large ouverture (comme ceux des analyses d’urine) qui vous aura été remis ou que vous pouvez acquérir en pharmacie, dûment identifié avec le nom, les jours d'abstinence et l'heure de l'obtention.
  • Il est important de recueillir tout l’éjaculat sans perdre aucune partie du sperme.
  • L’échantillon de sperme peut être recueilli dans le centre même, puisqu’il est équipé de salles de recueil spécifiquement aménagées à cet effet. Dans le cas où l’échantillon serait recueilli hors du centre, il est important de le mettre à disposition du laboratoire d’andrologie au plus tard une heure après.
  • Au moment de la mise à disposition de l’échantillon, vous devez indiquer tout traitement en cours ou si vous avez eu de la fièvre.

Une fois au laboratoire, l’échantillon est traité pour sélectionner les spermatozoïdes possédant la meilleure mobilité. Les spermatozoïdes présents dans un échantillon de sperme n'ont pas à eux seuls la capacité à féconder l'ovocyte. L'ensemble des modifications physiologiques que les spermatozoïdes expérimentent avant d'acquérir une capacité fécondante est appelé CAPACITATION.
In vivo, la capacitation des spermatozoïdes a lieu dans l’appareil reproducteur de la femme. In vitro, le processus peut s’effectuer en laboratoire en utilisant des techniques de lavage du sperme et des gradients de densité.

Le traitement du sperme en laboratoire avant l’insémination des ovocytes a deux objectifs principaux:

  1. Le lavage du sperme: éliminer le plasma séminal, les spermatozoïdes immobiles, les spermatozoïdes à faible mobilité et autres cellules non spermatiques.
  2. Le gradient de densité: sélectionner les spermatozoïdes présentant une meilleure mobilité.

Two main objectives of semen processing in the laboratory before insemination of the oocytes

Il est important de souligner que la concentration et la mobilité des spermatozoïdes obtenus en fin de traitement dépendra de la qualité première de l’échantillon.

La banque de sperme

Les échantillons de sperme de donneur du Service de médecine de la reproduction du centre Santé de la femme Dexeus sont issus de banques externes agréées avec lesquelles nous avons établi une convention de collaboration (Androgen SL ; Sabater Tobella Análisis SA).

Les candidats au don de sperme sont soumis à un examen rigoureux afin d’éviter la possible transmission de maladies à la descendance. Outre l’analyse du sperme (spermogramme), cet examen comprend une étude génétique (caryotype) ainsi qu’un dépistage de maladies infectieuses (hépatite, syphilis, SIDA...).

La sélection des donneurs de sperme s’effectue en fonction des caractéristiques phénotypiques et immunologiques des femmes receveuses (groupe sanguin et Rh, poids, taille, couleur des yeux, des cheveux, etc.).

Les coordonnées du donneur et de la femme receveuse sont conservées dans le centre dans le plus strict anonymat.

La ponction de spermatozoïdes / Biopsie testiculaire

Dans les cas d'azoospermie (obstructive ou sécrétoire) où l'on ne retrouve pas de spermatozoïdes dans l'éjaculat, mais où ceux-ci continuent d'être produits dans le testicule, il est possible de recourir à leur prélèvement en pratiquant une intervention chirurgicale simple.

Cette intervention est réalisée au bloc opératoire le jour même de la ponction folliculaire. L'andrologue pratique alors, sous anesthésie locale, une ponction percutanée du testicule (TESA) ou, si nécessaire, une biopsie testiculaire (TESE). Le fluide ou le tissu obtenu sont déposés dans un tube contenant un milieu de lavage approprié et envoyé immédiatement au laboratoire de FIV, où l'embryologiste prélève les spermatozoïdes existant dans l'échantillon.

Il est possible que l'échantillon obtenu par ponction ou biopsie testiculaire ne contienne pas de spermatozoïdes aptes à la fécondation. 

Partager:

Go to top