L’évaluation de la fécondation

Environ 18 à 20 heures après l’insémination, l’embryologiste observe les ovocytes au microscope pour vérifier si la fécondation a eu lieu. La présence de deux pronucléi à l’intérieur de l’ovocyte et de deux globules polaires dans l’espace périvitellin indique que la fécondation a bien eu lieu. L’un des pronucléi correspond au pronucléus femelle et l’autre au pronucléus mâle. Chaque pronucléus contient les caractéristiques génétiques de l’organisme dont il provient (l’un des membres du couple) ; c’est donc l’union des deux qui déterminera le patrimoine génétique du nouvel embryon.


Ovocyte fécondé (zygote) au stade 2PN+2cp

Certains des ovocytes inséminés peuvent présenter des signes de fécondation erronée. Dans un tel cas, les embryons qui en résultent ne sont pas viables.

Dans certains cas, aucun des ovocytes inséminés n’est fécondé. Cette absence de fécondation est parfois due à un facteur masculin, à un facteur ovocytaire, voire à une combinaison des deux, mais il est des cas où l’échec de la fécondation est inexpliqué. Si aucun des ovocytes inséminés n’a été fécondé, il sera procédé à un examen approfondi afin de décider de la marche à suivre.

 Non-viable zygote at 3PN stage
Zygote non viable au stade 3PN

Les ovocytes correctement fécondés sont remis en culture dans un milieu spécial pour le développement embryonnaire et sont maintenus à une température de 37º dans des conditions d’humidité et de gazéification appropriées pendant un ou deux jours avant de procéder au transfert. Au cours de cette période, l’évolution des embryons est surveillée et ceux qui ne se divisent pas correctement sont rejetés.

Les ovocytes fécondés ne se développent pas tous forcément correctement. Une division cellulaire très asymétrique, la présence d’une fragmentation ou d’une multinucléation sont de mauvais pronostic. Si, au vu des expériences précédentes, on estime nécessaire de procéder à un examen plus approfondi du développement embryonnaire, la période de culture in vitro pourra être prolongée jusqu’au stade blastocyste. Le transfert embryonnaire est alors effectué 5 à 7 jours après la ponction folliculaire.

Embryo at 4 cell stage (D+2)
Embryon au stade 4 cellules (J+2)  

 

Embryo at 8 cell stage (D+3)
Embryon au stade 8 cellules (J+3)


 Blastocyst (D+5)
Blastocyste (J+5)

 

Partager:

Go to top