Le transfert embryonnaire

La veille du transfert, le couple est informé sur la méthode employée, ainsi que sur l’heure et le lieu où le transfert d’embryons sera réalisé.

Dans la plupart des cas, cette intervention est très simple, elle s’effectue par voie vaginale, sous contrôle échographique, et aucune anesthésie n’est requise. Dans certains cas particuliers, le transfert embryonnaire est effectué par la voie transmyométriale avec suivi échographique et anesthésie.

Le transfert embryonnaire peut être réalisé 2 à 3 jours après la ponction folliculaire (J+2 ou J+3), au stade 4 à 8 cellules, ou au bout de 5 à 6 jours, au stade blastocyste (J+5 ou J+6). La qualité de l’embryon et l’âge de la patiente déterminent le nombre d’embryons et le jour du transfert. D’autres facteurs, comme la stérilité, les antécédents cliniques, les grossesses précédentes, etc., peuvent aussi être déterminants.

Avant le transfert, l’embryologiste évalue les embryons en choisissant ceux qui ont un meilleur pronostic. Le transfert des embryons sélectionnés est réalisé au moyen d’un cathéter dans lequel sont introduits les embryons en suspension dans une goutte de milieu de culture.

La patiente installée en position gynécologique, le gynécologue introduit doucement le cathéter à travers le col de l’utérus et dépose les embryons dans la cavité utérine. Cette intervention s’effectue par voie vaginale, sous contrôle échographique, et aucune anesthésie n’est requise. À l’issue de celle-ci, qui ne dure que quelques minutes, la patiente doit rester au repos complet pendant 15 minutes.

Transfer of two embryos at 4 cell stage on D+2
Transfert à J+2 de deux embryons au stade 4 cellules

 

Le transfert embryonnaire de plus de trois embryons par cycle est strictement interdit. Avant de décider du nombre d’embryons à transférer, cette question doit être abordée par le médecin, l’équipe de biologie et le couple qui en discuteront ensemble. Dans l’hypothèse où l’on disposerait d’embryons surnuméraires, qui ne sont pas transférés au cours du cycle utilisant des embryons frais, il sera procédé à la congélation de ceux qui évoluent favorablement sous réserve du consentement du couple.

Régime de vie après la sortie de la clinique

À votre sortie de la clinique, le jour même du transfert, il convient que vous vous reposiez pendant environ quatre heures. Si vous vivez hors de Barcelone, vous pouvez rentrer chez vous après cette période de repos ou le jour suivant. Vous choisissez le mode de transport qui vous convient le mieux.

Après le transfert, vous devez poursuivre le traitement hormonal prescrit par votre gynécologue, afin que l’endomètre soit bien préparé pour l’implantation d’embryons.

Votre régime de vie doit être tranquille en évitant de vous livrer à des exercices violents, de faire du sport, de prendre des bains de siège, et il faudra éviter tous rapports sexuels jusqu’à ce que vous ayez fait le premier test de grossesse.

Partager:

Go to top