L'induction de l'ovulation

Introduction

Ce traitement est conseillé chez toutes les femmes qui présentent des anomalies de l'ovulation. Ces anomalies sont étroitement liées à des troubles menstruels comme l'aménorrhée (absence de règles).

Les conditions requises pour l’induction de l'ovulation sont :

  • Un examen gynécologique complet
  • Une étude complémentaire visant à écarter toute pathologie associée pouvant rendre difficile ou empêcher la grossesse.

Les solutions injectables, par voie intramusculaire ou sous-cutanée, constituent le traitement habituellement appliqué pour l’induction de l'ovulation.

Des facteurs comme l’âge de la femme et l’existence éventuelle d’autres causes affectant la fertilité ont une influence sur le résultat final du traitement. C’est pourquoi il est bien souvent nécessaire d’effectuer plus d’un cycle pour arriver à obtenir la grossesse.

Généralement, il est recommandé d’effectuer trois à six cycles de traitement. En cas d’échec d’un cycle, il est important de le revoir et d’effectuer les modifications requises (varier la dose, contrôles plus stricts...). Si malgré cela la grossesse n’est pas obtenue, il faudra envisager l’existence d’autres anomalies ou la convenance de recourir à d’autres techniques d’assistance médicale à la procréation (AMP).

Partager:

Go to top