Une étude révèle qu’une inflexion des risques obstétricaux est observée à partir de 40 ans

Une étude révèle qu’une inflexion des risques obstétricaux est observée à partir de 40 ans

En Espagne, l’âge auquel les femmes ont leur premier enfant est passé de 25 ans, en 1975, à 31 ans en 2016. À cette dernière date, près de 40 % des naissances enregistrées concernaient des femmes de plus de 35 ans, et 9 % des femmes de plus de 40 ans. Selon les prévisions, en 2050, l’âge de la première maternité continuera d’avancer pour atteindre 33 ans en moyenne.

Ce fait inquiète la communauté médicale, car de nombreuses études indiquent qu’un âge maternel avancé est lié à un risque accru de complications pour la mère et le futur bébé, notamment prééclampsie, diabète gestationnel, placenta prævia, accouchement prématuré, retard de croissance intra-utérine et césarienne. Mais la plupart des études ne prennent pas en compte d’autres facteurs de risque ajoutés, comme le fait que la mère soit fumeuse ou souffre d’hypertension. En outre, nombre d’études excluent les femmes de plus de 45 ans, car elles représentent encore un faible pourcentage, de sorte que les risques pour les patientes de ce groupe d’âge sont potentiellement sous-estimés.

Face à cette situation, une équipe de professionnels de Dexeus Mujer, dirigée par la docteure Marta Claramonte, gynécologue spécialisée dans les grossesses à risque élevé, a mené une étude rétrospective afin de déterminer le point d’inflexion dans la détermination du risque obstétrical et périnatal, à partir des antécédents cliniques d’un échantillon de plus de 25 000 patientes ayant donné naissance à un enfant entre janvier 2007 et juin 2017.

Les résultats de cette étude ont été récemment publiés dans la revue BMC Pregnancy and Childbirth. Ils révèlent qu’indépendamment de tout autre facteur, l’âge avancé de la mère est un facteur de risque de complications obstétricales, et qu’à partir de 40 ans, le risque augmente, en particulier dans le cas du diabète gestationnel et du placenta prævia, mais pas pour la prééclampsie.

Impact of aging on obstetric outcomes: defining advanced maternal age in Barcelona

Claramonte Nieto M., Meler Barrabes E., Garcia Martínez S., Gutiérrez Prat M., Serra Zantop B.
BMC Pregnancy Childbirth. 2019 Sep 23;19(1):342. doi: 10.1186 s12884 -019 -2415 -3.

Demandez des informations

(+34) 93 227 48 96

Ou remplisez ce formulaire et nous vous contacterons le plus tôt possible

Je souhaite être informé des nouveautés concernant Dexeus Mujer et recevoir la newsletter :
Pour plus d'informations, contactez notre Service d'accueil de la patiente étrangère.