Notre laboratoire d'assistance médicale à la procréation fait peau neuve

Notre laboratoire d'assistance médicale à la procréation fait peau neuve

Dexeus Mujer vient d'inaugurer une nouvelle unité d'assistance médicale à la procréation, occupant un total de 750 m2, où sera dorénavant centralisé l'ensemble des activités réalisées dans ce domaine : ponctions, fécondation in vitro (FIV), culture embryonnaire, diagnostic préimplantatoire (DPI), traitement et analyse d'échantillons séminaux, cryopréservation de gamètes et d'embryons, transferts embryonnaires, etc.

Le laboratoire a été placé dans le propre bâtiment du centre et sa distribution a été conçue de telle manière que les espaces sont parfaitement délimités et spécifiques à chacun des différents processus à réaliser. Cela dans le but de faciliter le travail de l'équipe de biologie et de gagner en souplesse, ainsi que d'optimiser l'obtention, le traitement et la conservation du matériel biologique, son analyse et les résultats.

Les nouvelles installations possèdent un système centralisé de gestion qui contrôle en permanence les conditions de température, de pression, d'oxygène et d'autres variables critiques pour le bon déroulement de toutes les procédures d'assistance médicale à la procréation. Les gamètes et les embryons sont conservés dans des cuves d'azote disposant d'un système de contrôle automatisé permanent qui garantit la conservation optimale du matériel biologique cryopréservé.

Divers équipements et stratégies ont été intégrés pour contrôler à tout moment la température des échantillons, tels qu'un système SAS chauffé qui facilite la livraison des échantillons biologiques entre le bloc opératoire et le laboratoire. Cette nouvelle unité d'assistance médicale à la procréation dispose désormais de deux blocs opératoires entièrement équipés pour la réalisation des extractions et de la chirurgie mineure ainsi que de cinq boxes pour le repos post-intervention.

On a également augmenté le nombre d'incubateurs time-lapse, pour la culture d'embryons, qui permettent de suivre leur processus de développement en temps réel. Grâce à ces équipements, le laboratoire de fécondation in vitro (FIV) peut surveiller simultanément plus de 500 embryons de différents patients.

Le nouveau laboratoire dispose en outre d'un système d'identification numérisé fondé sur les codes QR qui permet de reconnaître systématiquement tous les échantillons biologiques de chaque patient, ce qui garantit une meilleure sécurité des processus.

Le laboratoire de FIV dispose d'un panneau vitré qui permet d'observer depuis l'extérieur un grand nombre des processus réalisés à l'intérieur de cet espace, une nouveauté qui a été incorporée pour limiter l'accès aux personnes externes et réduire au minimum l'impact des facteurs externes.

Dans le laboratoire de DPI, on a intégré un nouvel équipement d'analyse utilisant la technologie Next-Generation Sequencing (NGS), la plus actuelle dans ce domaine.

Notre activité en chiffres

Actuellement, le Service de médecine de la reproduction de Dexeus Mujer réalise 3 700 cycles annuels. Depuis 1984, année où notre équipe médicale a réussi faire naître le premier bébé conçu par fécondation in vitro en Espagne, nous avons mis au monde plus de 14 000 enfants grâce à cette technique.

La FIV avec des ovocytes propres ou donnés et des cryotransferts constitue la majeure partie des traitements que nous réalisons. Chaque année, la demande de préservation de la fertilité, ainsi que de diagnostic préimplantatoire (DPI) pour écarter toute éventuelle anomalie et altération génétique, augmente.

Actuellement, et grâce à plusieurs tests spécifiques, nous sommes capables d'exclure la présence, dans les embryons et les gamètes, de gènes responsables de maladies telles que la fibrose kystique, l'amyotrophie spinale, les thalassémies, le diabète néonatal ou le syndrome de l'X fragile. Ces maladies peuvent toutes être transmises par les parents à leurs enfants et elles peuvent provoquer de sérieux problèmes de santé chez l'enfant.

La rénovation de l'Unité d'assistance médicale à la procréation est incluse dans le plan stratégique d'amélioration continue de Dexeus Mujer, qui mise sur l'innovation et sur l'offre à nos patientes d'un service de premier choix. Cela nous a permis de nous positionner parmi les centres de référence les plus prestigieux d'Europe, en plus d'être des pionniers dans l'introduction en Espagne de la plupart des techniques et des progrès médicaux qui ont rendu possible l'évolution de la médecine de la reproduction dans notre pays.

Nos évènements marquants

En Espagne, nous avons été des pionniers dans l'introduction de nombreuses techniques et progrès en médecine de la reproduction. Dans ce tableau, nous indiquons quelques-uns de ces évènements les plus saillants :

  • 1978 - Naissance du premier bébé après insémination artificielle avec sperme de donneur (IAD).
  • 1984 - Naissance du premier bébé par fécondation in vitro.
  • 1987 - Naissance du premier bébé grâce à la congélation d'embryons.
  • 1988 - Naissance du premier bébé à la suite d'un don d'ovules (jumeaux).
  • 1994 - Naissance de deux jumeaux en appliquant la technique du DPI pour la sélection du sexe et pour éviter la transmission d'une maladie liée au sexe.
  • 2006 - Naissance du premier bébé conçu à la suite de l'application de la technique de maturation d'ovocytes vitrifiés in vitro.
  • 2012 - Naissance du premier bébé, fruit de la vitrification d'ovocytes dans un cas de préservation de la fertilité pour cause de cancer de l'ovaire.

Demandez des informations

(+34) 93 227 48 96

Ou remplissez ce formulaire et nous vous contacterons le plus tôt possible

Je souhaite être informé des nouveautés concernant Dexeus Mujer et recevoir la newsletter :
Pour plus d'informations, contactez notre Service d'accueil de la patiente étrangère.